mai 2017

Lire

L’incubateur Via lD lance son 2ème appel à projets

Vous êtes une start-up oeuvrant pour les nouvelles mobilités et vous souhaitez assurer le succès de votre lancement ? Rejoignez l’incubateur Via ID ! Via ID lance un nouvel appel à projets du 19 mai au 19 juin (sur www.via-id.com et sur le startup square Via ID à VivaTech) ! En 6 à 12 mois au sein de l’incubateur : profitez d’un accompagnement collectif et individuel sur-mesure auprès d’experts des mobilités et de l’entrepreneuriat ; entrez dans une communauté de start-ups à succès ; et rencontrez vos premiers partenaires grâce à l’écosystème financier et industriel de Via ID. L’objectif de Via ID : vous donner toutes les clés pour le convaincre d’investir dans votre croissance. Et pour les start-ups very early stage, Via ID enrichit son offre avec un tout nouveau programme pré-incubation : STARTER. Postulez à un programme intensif de 5 semaines pour passer de l’idée à une start-up à potentiel, et minimiser les risques stratégiques. Candidatez avant le 19 juin sur http://bit.ly/JoinViaID Consultez le règlement de l'appel à projet Consultez le détail des questions du formulaire de candidature

Publié dans la catégorie : Incubateur

mai 2017

Lire

Ector lève 2 millions d’euros et accélère son développement

Ector, le service de voiturier-parking pratique et économique, annonce une levée de fonds de 2 millions d'euros auprès des Fonds Ville de Demain, géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA), 123 Investment Managers et ses actionnaires historiques, ViaID et Day One Entrepreneurs & Partners.  Lancé en 2013, le service Ector a déjà conquis des dizaines de milliers de voyageurs, qui l'utilisent aussi bien lors de leurs déplacements personnels que professionnels. Fort de ce succès, Ector s’est implanté dans les principaux hubs français (Paris, Lyon, Nice, Toulouse,Nantes) et inaugurera de nouvelles villes prochainement, à commencer par Marseille et Bordeaux. « Nous sommes fiers de la réussite d'Ector, que nous accompagnons depuis ses débuts, au même titre que d'autres startups dans le stationnement intelligent et dans la mobilité urbaine. La particularité d'Ector, c'est de pouvoir constituer un point d’entrée à beaucoup d’autres services liés à l’automobile et la mobilité : entretien, nettoyage, ou tout autre nouveaux services de mobilité (auto-partage..). Les possibilités de partenariats sont nombreuses avec d'autres acteurs de l'écosystème; c'est notre job chez Via ID de les favoriser » - Yann Marteil, Directeur Général de VIA ID Ce nouvel apport en capital doit ainsi permettre à la start-up de renforcer sa position de numéro 1 français et de mettre le cap à l’international. Pour cela, elle prévoit de s’entourer de nouveaux talents commerciaux, techniques et opérationnels pour renforcer sa notoriété et se donner les moyens d’innover en matière d’expérience utilisateur et de gestion de flux.   En savoir plus 

Publié dans la catégorie : Vie de nos startups

mai 2017

Lire

Via ID lance le programme Starter !

L’incubateur Via ID enrichit son offre avec un tout nouveau programme pré-incubation pour les startups very early stage : Starter. Novateur, ce programme permet aux start-ups de passer de l’idée au POC (proof of concept). Alors que l’incubation est dédiée aux startups en lancement, Via ID constate la nécessité de compléter le cycle d’accompagnement avec un programme pré-incubation dédié aux startups en création, souhaitant minimiser les risques stratégiques et n’avoir à se concentrer plus que sur les risques opérationnels liés au lancement. A cet effet, Via ID lance le programme Starter ! Durant 5 semaines intensives, Via ID propose formations et réflexions collectives en équipes restreintes de 2 à 4 start-ups complétées de temps de travail individuel, pour : Optimiser et valider sa proposition de valeur  Définir le Business Model et construire une offre attractive  Bâtir une stratégie de pénétration de marché  Définir la vision  Créer des pitchs percutants A l’issue de ce programme, un jury permettra aux start-ups qui le désirent d’entrer dans l’incubateur Via ID. « Le programme Starter de Via ID nous a permis d’être coachés sur une période très courte et de rencontrer d’autres startups avec lesquelles on a confronté nos idées. Nous avons construit une proposition de valeur claire, c’est une rampe idéale pour notre lancement» - Laurent La Rocca, CEO de la startup The Treep – 1ère édition de Starter en mars 2017 En ce moment, et jusqu'au 19 juin 2017, Via ID appelle tous les porteurs de projets innovants dans les mobilités urbaines, connectées ou partagées, à postuler à l’incubateur et au programme Starter ! En savoir plus.  

Publié dans la catégorie : Incubateur

mai 2017

Lire

Smoove remporte l’appel d’offres du contrat Vélib’

Après 1 an de compétition et 4 candidats en lice, Smoove remporte le marché du Vélib et équipera Paris de plus 20 000 vélib nouvelle génération, dont 30% connectés. La startup montpelliéraine assurera - appuyée par les compétences des membres du groupement Smoovengo (Indigo, Moventia et Mobivia)- la gestion de ce marché pour 15 ans. A l'issue d'un an de dialogue, le Tribunal Administratif a conforté le choix du Comité syndical Autolib’ et Vélib’ Métropole, qui avait décidé à l’unanimité l’attribution du marché Vélib’ en faveur de Smoovengo. Comme annoncé dans dans un communiqué, Smoovengo renouvelle sa fierté d’avoir été choisi pour son offre compétitive, efficace et agile. "Smoovengo attend avec impatience la signature officielle du contrat d’attribution du marché des Vélib’ avec le Syndicat pour démarrer le déploiement rapidement. Smoovengo entend désormais se mobiliser entièrement pour la satisfaction des usagers qui vont bénéficier, en début d’année 2018, des vélos en libre-service les plus innovants au monde." Capitale mondiale emblématique du vélo en libre-service, Paris sera dès janvier 2018 ,le terrain de jeux de Smoove et du groupement Smoovengo.  

Publié dans la catégorie : Revues de presse

mai 2017

Lire

Via ID investit dans Swiftly, startup californienne

Via ID mène un tour de table de 2,5 millions de dollars, aux côtés du groupe RATP, du fond Wind Capital et des géants Ford et Samsung Next NEXT, pour accélérer le développement de la start-up californienne Swiftly, spécialiste de l’optimisation des transports urbains par la data. Après avoir ouvert son bureau à San Francisco en 2016, Via ID - l’accélérateur de startups dans les nouvelles mobilités, annonce sa première prise de participation aux Etats Unis et sa 10ème opération d’investissement depuis un an. "Nous sommes fiers d’avoir mené ce tour de table qui réunit des leaders français et internationaux, experts dans leurs domaines. Cette opération démontre que les enjeux de la mobilité sont mondiaux même si le déploiement de chaque approche doit être local. C’est dans cette optique que nous accompagnerons Swiftly dans son accélération internationale et notamment européenne." - Yann Marteil, président exécutif de Via ID C’est une étape importante dans le développement de la startup californienne Swiftly. Créée en 2014 par Jonathan Simkin, un serial entrepreneur, la start-up a développé une technologie pointue collectant, analysant, et traduisant simplement des données de trafic en temps réel pour : améliorer l'efficacité opérationnelle des agences de transports en commun, aider les villes à faire des investissements d'infrastructure plus intelligents, simplifier les déplacements des voyageurs, grâce à des informations de trafic plus précises. Plus d'informations sur http://www.lemonde.fr

Publié dans la catégorie : Vie de nos startups

avril 2017

Lire

Xee boucle une levée de fonds de plus de 12 millions d’euros

Xee, la start-up pépite de la FrenchTech qui réinvente l’usage de la voiture avec sa plateforme de services connectés, réalise une levée de fonds de plus de 12M€ en s’associant à Bridgestone EMEA, Total et Cofip qui rejoignent l'investisseur historique Via ID La start-up française créée en 2012 par Via ID, l’accélérateur de nouvelles mobilités de Mobivia, réalise cette levée de fonds pour accélérer sa croissance et le déploiement de ses innovations en France et en Europe. « En plus d'être un précurseur dans le domaine des voitures connectées, Xee est une start-up très originale. Créée par Mobivia en 2012 sur la base d'une initiative intrapreneurial, le développement de Xee a été accéléré par Via ID pour l'aider à grandir et à se connecter avec les principaux acteurs industriels et financiers à travers le monde. Aujourd'hui, nous sommes fiers d'avoir favorisé l'émergence d'une société qui est un leader européen dans son domaine, et qui, nous l'espérons, sera riche en partenariats financiers et industriels à l'avenir. » - Yann Marteil, CEO de Via ID et Directeur Général Délégué de Mobivia  

Publié dans la catégorie : Revues de presse

avril 2017

Lire

Via ID, le fonds qui monte dans les nouvelles mobilités

[#STARTUP] Le fonds d'investissement @via__id à la recherche de nouvelles pépites https://t.co/KK6WLTVcxg pic.twitter.com/sHNUHCmRul— Les Echos Business (@EchosBusiness) 19 avril 2017

Publié dans la catégorie : Revues de presse

mars 2017

Lire

Startups et OEMs : concurrents ou partenaires ?

Le point de vue de...  Ali Hammami, journaliste au Mobiliste, décrypte pour Via ID quelles relations peuvent entretenir industrie classique (OEMs) et startups. A l’heure où les entreprises de la Silicon Valley caracolent en tête des capitalisations boursières, peut-on envisager des relations stables et bénéfiques pour toutes les parties ? La question se pose en particulier dans le monde des mobilités dont le potentiel à l’ubérisation serait le plus grand. Représentants de l’industrie automobile, constructeurs comme équipementiers, et startuppers apportent leurs points de vue sur ces questions. En guise de case study, quatre acteurs du parking connecté viennent illustrer le débat. L’avis de PSA, Via ID et Ocean Outre ses velléités de croissance externe avec l’acquisition des marques européennes de General Motors, Groupe PSA s’est récemment distingué avec le lancement d’une nouvelle stratégie pour devenir « opérateur de mobilité », connue sous le nom de code Free2Move. Brigitte Courtehoux, directrice de la Business Unit Services Connectés et Nouvelles Mobilités, estime qu’il s’agit avec ce paradigme inédit d’aller chercher de nouveaux clients, plus jeunes et « moins enclins à posséder leurs voitures ». L’opération Earn&Drive qui associe TravelCar et Citroën s’inscrit dans cette logique. « Ces clients ne seraient pas venus à nous s’il ne leur avait pas été rendu possible de louer et de financer leur auto via l’autopartage », explique-t-elle. A l’évocation de Ford SmartLink, le directeur général d’OCEAN, filiale d’Orange, voit une démarche novatrice pour un constructeur automobile dans la mesure où il commence par la seconde monte. Olivier Picard qualifie 2017 d’année du lancement véritable du traitement des « données CanBus » et de leur exploitation. OCEAN propose également à ses clients gestionnaires de flottes d’entreprise des solutions d’autopartage. Justement, ces données sont la matière première du boîtier connecté XeeConnect. Intégré à l’accélérateur d’entreprises Via ID, les applications qu’on peut en faire sont multiples. L’une d’entre elles, exploitée pour alimenter les applications mobiles de Norauto et Midas, consiste à anticiper l’arrivée des véhicules en atelier. La fameuse maintenance prédictive est en ligne de mire, que plusieurs réseaux fast fitters mais aussi les enseignes des constructeurs chassent comme le Saint-Graal. Mais le consommateur lambda est-il prêt…

Publié dans la catégorie : Veille

janvier 2017

Lire

Happy 2017 avec Via ID !

[embed]https://youtu.be/bP2-1pDarIo[/embed]

Publié dans la catégorie : Non classé

décembre 2016

Lire

Mobilité connectée, tendances 2017 : soyez sans couture !

Le point de vue de... Ali Hammami, journaliste au Mobiliste, décrypte pour Via ID ce qui a bougé en 2016 et ce que 2017 réserve pour les nouvelles mobilités. Si le marché automobile de la voiture particulière neuve a repris des couleurs en 2016, que dire des mobilités connectées, de cette myriade de solutions que certains voient comme les fossoyeurs de l’industrie d’Henry Ford ? Que pouvons-nous projeter sur 2017 ? 2016? Il s’est tout et rien passé Du point de vue de l’observateur des industries de mobilité, l’expression qui représente au mieux l’année finissante est « l’expérience client », la fameuse UX… Rares sont les entreprises déjà établies qui n’ont pas communiqué sur ce point. A croire qu’avec l’outil digital, on aurait découvert l’existence d’une nouvelle espèce : le client. Au-delà de la boutade, la première édition du « festival » Autonomy en confrontation directe avec le Mondial de l’Automobile de Paris est une bonne illustration de ce nouveau dénominateur commun des arguments marketing. Sous la Grande Halle de la Villette, des startups et des vendeurs d’objets roulants plus ou moins identifiés se disputaient l’attention du chaland plutôt bourgeois que bohème. De l’autre côté de la capitale, Porte de Versailles, tout stand ne proposant pas son immersion grâce aux casques de réalité virtuelle passait pour has-been. Pourtant, ces deux événements avaient un point en commun. Ils étaient censés définir ce qu’était à l’automne 2016 la mobilité. Partagée (Blablacar) et ubérisante (Voitures Noires) au Mondial, collaborative (Drivy) et définitivement ubérisante à Autonomy avec…Uber. Du côté des technologies, on ne peut pas dire que l’année restera un millésime inoubliable en termes de rupture, voire de disruption. A la rigueur, « Android Auto et CarPlay sont désormais présents en natif dans certaines voitures, mais deux ans après les grandes annonces », estime Guillaume Crunelle, Associé responsable Industrie Automobile chez Deloitte. Une manière pour les ogres de la Silicon Valley d’entrer dans les habitacles, certes, mais « l’infotainment n’est pas le nerf de la guerre » ajoute l’expert. La vraie rupture technologique observée en 2016 est, selon Emmanuel Gavache, dans le traitement des données,…

Publié dans la catégorie : Veille