Via ID investit dans la licorne indonésienne GO-JEK

Dans la catégorie Vie de nos startups

Posté le 23 mars 2018

Temps de lecture 3 minutes

Suite à l’ouverture de son bureau à Singapour en novembre dernier, Via ID annonce son 1er investissement en Asie en partenariat avec Hera Capital, un fonds d’investissement basé à Singapour. Cette opération s’intègre dans le tour de table d’investisseurs de renom tels que Google, Astra International, Temasek, Tencent, JD.com, ou Meituan-Dianping et permettra à Go-Jek, plateforme digitale de transport et services à la demande. d’accélérer sur un marché à la croissance exceptionnelle.

GO-JEK, le Uber indonésien qui détrône Uber

Lancée en 2010 en tant que service de mototaxi, GO-JEK est aujourd’hui la première plateforme mobile digitale multi services à la demande en Indonésie. Présente actuellement dans les 50 plus grandes villes indonésiennes et leader incontesté sur son marché, GO-JEK intègre sur sa plateforme aussi bien des services de mobilité (mototaxi, VTC, bus), de livraison & logistique urbaine (repas, colis…), de conciergerie (ménage, massage, coiffeur…) ou encore des solutions de paiement en ligne. GO-JEK, c’est aujourd’hui 15 millions d’utilisateurs actifs par semaine, 900 000 chauffeurs de mototaxi, taxi ou VTC, 125 000 commerçants et 100 million de transactions opérés sur sa plateforme.

Go-Jek-APP

Cette levée de fonds va permettre à la licorne de continuer sa croissance et consolider sa place de leader dans la 4ème nation la plus peuplée au monde. GO-JEK a un potentiel de croissance gigantesque ; d’ici 2030 l’Indonésie aura ajouté 90 millions de personnes à sa base de consommateurs – plus qu’aucun pays au monde en excluant la Chine et l’Inde. A ceci s’ajoute une croissance forte de la population ayant accès à internet avec un ajout de 32 millions d’internautes pour atteindre 145 millions de personnes « connectées » en Indonésie d’ici 2020.

En savoir plus sur GO-JEK

Une opération significative pour Via ID sur le marché mondial de la mobilité

Pour Via ID, ce premier investissement en Asie est une étape importante dans sa stratégie d’internationalisation.

« Après l’ouverture du bureau de San Francisco en 2015 et 3 investissements dans des startups américaines en 2017 (Swiftly, Migo et SpotAngels), il était important pour Via ID d’être présent sur le marché asiatique. En installant notre bureau à Singapour, ville-état avant-gardiste sur les thématiques des nouvelles mobilités et de la Smart City, et en investissant dans une société telle que GO-JEK – dotée d’une dimension d’innovation majeure et d’une feuille de route de qualité- aux côtés d’investisseurs de renom, nous souhaitons clairement nous positionner comme un acteur incontournable et mondial dans les nouvelles mobilités » – Yann Marteil, président exécutif
de Via ID.